À propos

présentation actualisée au 5 fév 2013

Ce carnet vise à accompagner la mise en place d’un nouvel axe de recherche au sein de l’Université Paris Est Créteil, dans le cadre de l’évolution de la composante IUFM vers une nouvelle école de la formation, évolution qui a été actée au CA de l’université en novembre 2011. Cet axe est un des cinq axes de recherche retenus par la commission recherche de l’IUFM de Créteil, en vue de l’adossement de la future ESPE de l’académie de Créteil à un projet de recherche collectif.

Le projet  « sciences et techniques en interférences » est aujourd’hui animé par huit  chercheurs et chercheuses enseignant à l’université Paris Est Créteil et conduisant par ailleurs leur recherche dans six laboratoires différents: Centre A. Koyré (EHESS, UMR 8560), IHPST (Univ. Paris I, UMR 8590), STEF (ENS Cachan), IRIS (EHESS), SPHERE (Université Paris Diderot). Il doit permettre à un cercle plus large de chercheurs, de formateurs et d’enseignants de l’UPEC et de l’IUFM de contribuer aux recherches de cet axe. Ce groupe informel n’a pas pour l’instant d’existence institutionnelle et est par définition ouvert: tout-e collègue intéressé-e à nous rejoindre est le/la bienvenu(e)!!

Une présentation synoptique du projet  a été élaboré à l’occasion du premier colloque organisé par le groupe (annonce et programme) et est disponible ici 1. Les billets relatifs à chaque axe de travail sont regroupés sous le menu ‘thématiques’ (le menu permet d’accéder à chaque axe). On peut également consulter les transparents élaborés pour la présentation du projet à la commission recherche de l’IUFM: 13_01_29_PRESENTATION S&T INTERF v6 pour carnet

En 2012-13 ce programme de recherche a pour cadre principal un séminaire commun aux participants, programmé sur quinze séances en 2012-13, ainsi que dans le cadre du colloque qui aura lieu sur l’UPEC en février 2013: voir sa présentation, son appel à contribution, et le programme du colloque (suivre les liens actifs pour aboutir aux résumés des communications).

  1. un argumentaire plus détaillé est en cours d’élaboration; pour l’argumentaire initial, voir ici []