Système des objectifs

TITRE PROPOSE: Système des objectifs (10.8.12)

DEFINITION EVOLUTIVE DU CRITERE HEURISTIQUE :

27.9.12 > toute tentative de résumer visuellement, par exemple par un schéma en réseau, l’ensemble des objectifs explicités ainsi que les objectifs implicites, en les mettant en relation avec les différents niveaux de légitimation auxquels ces objectifs « répondent ».

Un tel critère a essentiellement pour intérêt heuristique d’alerter sur l’importance stratégique de la définition et de l’organisation de ces objectifs, et lui donne des références dans lequel cet ensemble prend sens. Le réseau doit permettre d’expliquer un choix, dont certains éléments peuvent paraître incompréhensibles hors contexte ; ou éventuellement de faire évoluer les choix d’objectifs pour qu’ils soient mieux adaptés au contexte. L’intérêt de ce critère  est étroitement lié au fait que l’inventaire concerne des enseignements qui, dans l’extrême majorité des cas, sont marginaux et dont l’existence est donc fragile : ce caractère se réflète généralement dans une définition très soigneuse poussée (car elle doit convaincre de nombreux interlocuteurs, y compris les étudiants) de ces objectifs.

Remarques sur la réalisabilité :

  • L’établissement d’un tel schéma suppose qu’on puisse identifier les différentes sources de légitimité et leur donner un contenu
  • Pour que la synopsis du système d’objectifs reste facile à établir, les sources de légitimité (par exemple l’éthos d’un corps enseignant) doivent être signalées, mais marquées d’un ? pour indiquer qu’on a peu de renseignements sur ce dernier.
  • Au contraire, si une étude existe sur le sujet, le système peut y renvoyer: cela peut servir alors de point d’entrée vers une bibliographie / sitographie « intéressante »

 

EXEMPLES

27.9 : discussion de l’UE5 ‘épistémologie et histoire des sciences et techniques’ du master MFTIGS. Billets : REF

Dans ce cas on relève trois objectifs pédagogiques explicites :

  • « une introduction aux fondements de l’épistémologie et de l’histoire des sciences et des techniques ainsi qu’une analyse de ses méthodes »
  • « un travail d’historicisation voire d’analyse épistémologique d’une question scientifique et technique suivi tout au long du module (…). »
  • « une analyse sur la place des musées et de l’environnement numérique comme ressource pour l’enseignant pour aborder l’objet technique et l’expérience scientifique du point de vue historique et épistémologique. »

et au moins un objectif implicite :

  • intéresser les étudiants, les convaincre de la valeur et/ou de l’utilité d’un tel enseignement

Les niveaux de légitimation proposés sont les suivants :

  • légitimité(s) institutionnelle(s) : ici le programme des concours, les référentiels de compétences pour enseignants..
  • légitimité aux yeux des enseignants : en référence à leurs valeurs, et concernant les équipes engagés dans le cursus, les principes partagés qui orientent globalement la formation.
  • Légitimité scientifique au regard des savoirs normatifs de la discipline SHS mise en jeu.
  • Légitimité aux yeux des étudiants, en lien à leurs valeurs mais surtout  à la cohérnce et l’organisation du module lui-même.

Un premier schéma de visualisation du système de ces objectifs pourrait donc être le suivant (c’est à améliorer et compléter bien sûr, notamment au niveau des codifications des liens entre les différents items): 12_10_08_SYST OBJECTIFS UE5

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *